05 54 78 72 09
contact@recupr.org








L'ALTELIER COUTURE



A l’atelier, on coud ensemble, on s’entraide, on apprend, on échange. L’atelier est un lieu où tisser du lien, où se trament des rencontres. Avec trois bouts de ficelles, on y travaille l’émotion et les motifs.

A l’atelier, pas de cours de couture tout corseté, mais les moyens de devenir autonome, de la manipulation de la machine à coudre au reprisage en passant par la création en tout genre. Ici pas de patron mais des patrons, une animatrice et d’autres adhérents qui vous aiguillent. Tout est possible ou presque….

Un lieu d’échange de savoirs

« Je ne sais pas faire un ourlet à mon pantalon »

A l’atelier couture, on apprend les premiers gestes ensemble, au contact des autres ou en suivant les conseils de l’animatrice.

Tout le matériel qu’il vous faut

« Je n’ai pas de machine »

Les adhérent(e)s Récup’R ont accès à tout le matériel de l’atelier : des machines à coudre familiales et industrielles en libre service, des surjeteuses et de l’outillage pour poser pressions, rivets et œillets. Des tissus de mille couleurs sont à disposition. Dans les armoires de Récup’R, des boutons de toutes sortes harmonieusement classés, des rubans, des élastiques fantastiques, et une multitude d’autres merveilles sont vendus à petit prix.

Être accompagné(e) sur un projet

« Je voudrais faire le sac de mes rêves »

Au fil de son projet, l’adhérent(e) bénéficie des conseils et de l’aide de l’animatrice ou d’autres adhérent(e)s. Les plus expérimenté(e)s aident les débutants. Objectif ? Devenir autonome, créer du lien, s’insérer dans un collectif.

Des ateliers spécifiques

Des ateliers thématiques sont proposés par les adhérent(e)s autour de la couture et du recyclage : « Faire un portefeuille hyper solide en chambre à air », « Coudre un sac », « Fabriquer une poubelle de tri à partir d’une bâche publicitaire ». Venez profiter du savoir faire des animateurs et adhérents de Récup’R.

 

Collecte de mercerie

Récup’R collecte tout ce qui touche à la couture, de la mercerie au travail du textile : de la simple aiguille jusqu’à la machine à coudre, en passant par les fournitures de mercerie (fil, laine , rubans, biais, boutons, fermetures éclair, …). Nous ne prenons pas les vêtements (il existe déjà des organismes pour leur donner une seconde vie), mais acceptons les coupons, chutes de tissus…

Si vous ne pouvez pas les déposer au local, nous pouvons venir les chercher chez vous (sur rendez-vous par mail ou téléphone, et dans Bordeaux intramuros).

 

Les machines à coudre

- Les machines familiales vous permettent de coudre vos projets simples, avec des tissus légers. Elles sont l’outil idéal pour débuter.

- Plus robustes que les machines familiales, les piqueuses plates permettent de travailler des matériaux plus épais.

- Cette machine à triple entraînement offre la possibilité de travailler des tissus épais, du cuir ou encore des chambres à air.

- Les surjeteuses permettent de couper le tissu, le piquer et le surfiler en un seul passage. Elles offrent des possibilités que les machines à coudre n’ont pas. Nous en avons une à 5 fils qui permet de faire la couture et le surjet, et une à 3 fils.









LA BOUTIQUE



Entièrement alimentée par les adhérents de Récup’R, la boutique contient plein d’objets différents et surprenants. Nous prenons aussi des commandes mais nous ne réalisons aucunes retouches. Attention les pièces sont uniques ! Les photos ne sont donc pas des références à prendre, il s’agit d’idées déjà conçues… Récup’R est avant tout une recyclerie. En tant que telle, elle donne une nouvelle vie à certaines choses du quotidien…

Les bâches en plastique par exemple : souvent utilisées pour de très courtes durées, elles sont faciles d’entretien, résistantes, étanches, mais ne sont pas recyclées. L’association les récupère donc pour allonger leur durée de vie et ainsi alléger leur empreinte carbone. Souvent déclinées en sacs ou sacoches, en tabliers ou en portefeuille, nombreuses sont les créations qu’elles permettent !

Dans sa quête de recyclage, des créations sont réalisées avec de la chambre à air (en arrivage direct de l’atelier vélo), car ce caoutchouc est non recyclable et a une durée de vie limitée à l’intérieur d’un pneu. Il reste cependant toujours résistant et élastique même s’il ne retient plus l’air. Il y a donc plein de façon de le faire durer : bracelets, porte-monnaie, sacs, et une multitude d’autres utilisations…

LEt enfin, plein d’applications « coutures » avec toutes les ressources à dispositions : créations variées, allant du banal sac à celui fait de cravates, doudou multicolore aux différentes formes et plein d’autres possibilités…

La boutique permet ainsi de « recycler » des ressources qui auraient été jetées, en leur donnant une nouvelle vie !







Image1 Galerie